Le Théâtre de l’Etang rejoint le pass culture pour les étudiants

Lors du scandale Boitaclous j’avais écrit sur ce site mon regret de voir que l’association qui devait occuper le théâtre de l’étang ne proposait pas de tarifs préférentiels pour les étudiants via le Pass Culture. Ce Pass Culture permet aux étudiants de bénéficier de spectacles à prix réduit et est très prisé par les étudiants.
J’avais alors avec les élus du groupe MET au sein de l’Université de Perpignan envoyé un courrier à la municipalité pour leur proposer d’ouvrir le théâtre de l’étang au Pass Culture et ainsi permettre l’accès aux étudiants aux spectacles et concerts qui s’y jouent. Sans réponse et sans acte, vous vous doutez bien !

C’est désormais corrigé puisque la municipalité de Robert VILA devrait signer la convention pour rejoindre le pass culture. Une fois signée, le Théâtre de l’Etang s’engagera à proposer un minimum de 10 places pour les détenteurs du Pass Culture sur la saison 1bis du Théâtre de l’Etang. Une bonne chose non?

Retour à l’accueil

 

Passage média: Affaire des bornes (suite) – Le Petit Journal

Le Petit Journal dans son édition du 4 au 11 février 2011 consacre une page entière à un entretien  sur l’affaire des bornes de Bourquin.

L’association étudiante, POLETUDIANT, avait entrepris en janvier 2009 une opération d’affichage au scotch scolaire pour demander plus de moyens en faveur de l’université au lieu d’investir dans des moyens de communication inutiles.

Face à cette opération Christian Bourquin, nous harcèle pour payer une somme exorbitante et injustifiée pour le nettoyage de ces bornes…..

Je vous laisse découvrir cet entretien en vous procurant « Le Petit Journal » chez votre marchand de journaux pour 1,20€.

Communiqué des Jeunes Populaires concernant l’Université de Perpignan

Les Jeunes Populaires des Pyrénées-Orientales constatent avec tristesse que l’Université de Perpignan est oubliée une nouvelle fois du Président de Région, Christian BOURQUIN. Sous la présidence de l’Héraultais FRECHE c’était déjà le cas, sous la présidence du catalan Bourquin cela est toujours le cas.  Les acteurs changent mais le scénario reste le même au détriment des étudiants de l’Université de Perpignan.
En citant le plan campus pour Montpellier, Christian Bourquin omet volontairement de citer les mesures en faveur de Perpignan. Il faut dire que la région est largement plus généreuse avec Montpellier qu’avec les autres universités de la région. Pour 1€ de dotation de l’Etat, les universités de Montpellier en reçoivent autant de la région. Et Perpignan? rien ! Un autre exemple du mépris de la région pour notre université? Le représentant du Conseil Régional au Conseil d’Administration de l’Université, Jacques CRESTA n’est venu qu’à une seule reprise en 3 ans. Est ce peut être l’absence de jeton de présence qui ne motive pas la venue de Jacques CRESTA? Les universités de Montpellier sont noyés sous les subventions de la région, et Perpignan n’en reçoit que les miettes.Dans la mesure ou l’imposition est la même dans toute la région, nous demandons un traitement équitable pour l’ensemble des universités de la région et cela dés l’année prochain.

Proposition: Théâtre de l’étang, et si il rejoignait le pass-culture?

Le Théâtre de l’Etang est désormais un outil opérationnel et coûteux, toutefois il est impératif de le remplir à chaque prestation pour en réduire le coût pour les stéphanois. Pourtant à certaines représentations, même à salle comble la ville est déficitaire. Mais lorsque la salle est très peu remplie c’est encore pire !

Alors pourquoi ne pas ouvrir cette salle et ses spectacles au Pass-Culture?  Le Pass Culture est un passeport de 9 €uro et permet d’accéder à l’activité culturelle de Perpignan et sa région à des tarifs très avantageux : cinéma à  3.50 euros, et 5 ou 7 euros pour tous les concerts et spectacles vivants. Il est accessible à tous les étudiants inscrits dans une formation supérieure post-bac reconnue par les ministères.

Une manière d’ouvrir la culture au plus grand nombre et de promouvoir l’action culturelle de la ville de Saint Estève.