Le Trésorier national à la rencontre des adhérents

Daniel FASQUELLE, Trésorier national de notre parti, sera le 12 octobre prochain dans notre fédération des Pyrénées-Orientales. Après avoir rencontré le bureau de la fédération, dont le Trésorier départemental Pierre ROIG il tiendra une réunion publique à 19h00 à Pollestres (Salle Albert Aliès).

Le Député-Maire de Le Touquet se rend dans l’ensemble des fédérations de France pour rencontrer les équipes dirigeantes et les adhérents. Une proximité que j’affectionne particulièrement et que je mets en place au sein de notre fédération.

Avec Jean Sol, conseiller départemental sur son canton

14441202_10157526205200710_6323955646445501702_n

Avec Jean Sol, conseiller départemental sur son canton.

Sur son canton, autour d’un déjeuner convivial, Jean Sol réunit annuellement les nombreux soutiens et amis qui composent son association de soutien.

Le Conseiller départemental, élu depuis 2004, a su s’entourer de soutiens fidèles qui font la promotion de son action sur le canton de Perpignan 7. Rejoint en 2015 par son binôme, Joëlle Anglade ils représentent efficacement et en étant complémentaire les habitants de Sainte-Marie, Villelongue, Bompas et Perpignan-Las Cobas au conseil départemental des Pyrénées-Orientales.

Jean a toujours su tisser un lien fort avec les habitants du canton qu’il représente. Beaucoup de monde pour  ce repas parmi lesquels le Maire de Sainte-Marie, Pierre ROIG.

Un moment de convivialité dont l’association de soutien dirigée par Sylvie a le secret.

Merci aux bénévoles qui ont contribué au succès de cette journée.

 

Week-end de formation des Jeunes Populaires à Canet en Roussillon

Les Jeunes Populaires des Pyrénées Orientales recevaient l’ensemble des militants de la région Languedoc Roussillon pour un grand week-end de formation à Canet en Roussillon. Deux jours mêlant des formations , une réunion publique et des moments de convivialité pour un week-end qui prépare les Jeunes Populaires pour les prochaines échéances électorales.

Tout d’abord une grande formation sur les compétences du Conseil Général, avec Eric Touron, permanent du groupe UMP au Conseil Général des Pyrénées Orientales. Tout au long de cette formation il a pu présenter les compétences de cette institution, évoquer également les postes de dépenses qui explosent sous la majorité PS.

La réunion publique a été l’occasion de tester un nouveau format de réunion, avec un militant faisant office d’animateur et posant des questions aux différents intervenants. La présence de nombreux élus, comme le Sénateur Paul Blanc, le Député François Calvet, l’euro-député Marie Thérèse Sanchez Schmid, des conseillers régionaux et généraux ainsi que notre hôte le Maire de Canet en Roussillon, Bernard Dupont, montrent le soutien qu’ils apportent à l’action des Jeunes Populaires. Chaque intervention invitant les Jeunes Populaires à continuer à s’investir, et le défi lancé par François Lietta, Responsable Départemental des Jeunes Populaires de voir un nombre plus important de candidats Jeunes Populaires en 2014 et en tête d’affiche particulièrement.Une réunion clôturée par la présence du Président des Jeunes Populaires, Benjamin Lancar.

Une soirée festive n’a pas empêché les participants d’assister à la formation du dimanche matin de Jean Pierre Devillers sur l’art de convaincre en politique. Un travail sur soi-même, mais aussi de savoir faire passer ses idées en captivant l’attention de l’auditoire. La fin du week-end fut sportive avec une bataille de «Laser-game» entre les fédérations, une manière ludique de terminer le week-end avant de se lancer à l’assaut des cantonales !

 

Séance publique du Conseil Général du 27 juillet 2009

Lundi 27 juillet 2009 je me suis rendu à la séance publique du Conseil Général des Pyrénées Orientales pour la présentation publique du rapport de la Chambre Régionale des Comptes (CRC). Déjà pour entrer au Conseil Général il faut être motivé, se présenter à la secrétaire qui vous ouvre une porte fermé magnétiquement puis direction le premier étage où un autre salarié du conseil général vous guide vers l’entrée de la salle du conseil. A Perpignan, c’est plus simple, les portes sont grandes ouvertes. N’est ce pas d’ailleurs une obligation légale?

Sur les thèmes abordés, on peut citer le transport combiné, le syndicat mixte de l’aéroport, la biodiversité…

Le public est nombreux, tout comme la presse venue en masse. Seulement Christian Bourquin choisit de traiter l’ensemble des autres dossiers avant celui du rapport de la cour des comptes. Il est 9h40 à l’ouverture de séance, et lorsque arrive le rapport de la cour des comptes il est  déjà 13h….

Aux commentaires sur ce rapport, l’opposition désorganisée n’a pas su déstabiliser Christian Bourquin pour qui le rapport est un satisfecit. Ce manque d’organisation n’a pas permis au débat de prendre. Seul quelques membres NI (Jean Codognès et Christian Blanc) et Jean Rigual du groupe UMP ont pris la parole pour attaquer cette satisfaction permanente de Christian Bourquin. Dommage il y avait tant à dire et si les 5 autres conseillers généraux du groupe UMP avaient pris la parole ce rapport de 10 ans de Bourquinisme aurait pu être un grand moment d’opposition. La majorité a su s’organiser en prenant la parole à tour de rôle, certains lisant un texte d’allégeance à la politique de Christian Bourquin.

Parmi les petites phrases on notera :

A propos du changement de sexualité des coraux au bout de 10 ans, Christian Blanc de se lancer  » C’est comme les socialistes, ils le sont pendant 10 ans »

A propos de sa « démission » de la vice présidence, Jean Codognès  » Vous êtes un habitué des prêtoirs ». Christian Blanc s’étonne de cette méthode employé par Christian Bourquin et dont la vice présidence tournante est ignoré des conseillers généraux « comment voulez vous que les gens se retrouvent dans ce système, vous avez une part de responsabilité dans l’abstention »

A propos du rapport de la cour des comptes, Christian Bourquin  » le rapport de Mr Bruner est un satisfecit….. Y’a que les attardés qui peuvent critiquer »

A propos du désendettement , Jean Rigual « vous faites du désendettement en ponctionnant dans la poche des contribuables »

A propos des subventions aux grands clubs sportifs, Christian Blanc  » vous avez supprimé les sorties à la neige… 1M€ de subventions à une entreprise, pourquoi tant à une entreprise? …. vous venez de fermer le centre de Puyvalador alors que la ville a investi 500 000€ dans la mise aux normes….je n’accepte pas l’utilisation politicienne du sport… il faut arrêter de subventionner la dérive des grands salaires dans le sport »

A propos du rapport de la cour des comptes, Jean Codognès  » Ce rapport donne une vision objective de ce qui a été fait depuis 10 ans…. les comptes ne sont ni fiables,ni sincères… il est impossible de connaître au centime près les dépenses de communication…. la loi de 2005 sur la transparence n’est pas mise en place… les dépenses de communication sont supérieures à celles de l’Hérault avec son million d’habitants…. après 10 ans de gestion, 15,2% de la population est couverte par les minimas sociaux contre 8% en moyenne en France… 6 M€ dans la communication, c’est indécent alors que l’Université est dans un état lamentable, même si cela est hors de notre compétence, il faut investir dans le pôle DERBI, dans la recherche….  vous refusez systématiquement de subvention la Casa Musicale…. l’affaire Synthése* on communique efficacement avec moins d’argent. »

* « Synthése » est l’agence de communication qui rafle les marchés de communication du CG66, avec des prix bas puis avec un paquet d’avenant pour finalement être plus chère que les autres..  l’agence est devenue depuis « Sens Inédit »

Visite de Nadine Morano sur la plage de Canet en Roussillon

Nadine Morano, secrétaire d’État à la famille était de passage dans notre département jeudi dernier. Elle est venue à la rencontre des vacanciers sur la plage de Canet en Roussillon pour leur présenter un ensemble de conseils pour les familles en vacances.


Sous le nom Conseils « Familles-Vacances » se trouve le site internet du ministère qu’elle est venue présenter à Canet en Roussillon. Des conseils qui ne sont pas inutiles puisque la journée du 23 juillet a été particulièrement triste avec la mort d’un jeune homme de 21 ans qui s’est noyé à Canet en Roussillon. En tout les secours ont du intervenir à 27 reprises pour secourir des vacanciers inconscients qui se trouvaient en mer malgré le drapeau rouge…

Vous pouvez retrouver l’ensemble des conseils sur le site internet du ministère:

http://www.travail-solidarite.gouv.fr/espaces/famille/conseils-famille-vacances/conseils-familles-vacances.html