Avec Jean-François COPE lors de son déplacement dans les Pyrénées-Orientales le 21 mars dernier.

Avec Jean-François COPE lors de son déplacement dans les Pyrénées-Orientales le 21 mars dernier.

Le 21 mars dernier, Jean-François COPE s’est rendu dans les Pyrénées-Orientales à la rencontre des adhérents de notre famille politique.

Commençant par une réunion publique à Pollestres, il est intervenu pour soutenir la candidature de François FILLON à l’élection présidentielle. Après l’intervention du Secrétaire Départemental Daniel MACH, je suis intervenu pour rappeler que le temps judiciaire n’était ni le temps médiatique, ni le temps politique.  J’ai d’ailleurs souligné le parcours de Jean-François COPE désormais totalement blanchi dans l’affaire « Bygmalion ».

En concluant mon intervention, j’ai appelé à la mobilisation générale de notre famille politique pour soutenir le seul candidat de la droite et du centre le 23 avril prochain. 

Un écho repris lors des interventions du Député Fernand SIRE et de la Présidente du comité de soutien à François FILLON, Marie-Thérèse SANCHEZ SCHMID.

Merci aux 450 personnes présentes pour cette réunion publique dont les élus Fernand SIRE – Député, le Maire de Pollestres et Secrétaire Départemental Daniel Mach, Jacqueline IRLES – Maire de Villeneuve de la Raho, Daniele PAGES – Adjointe au Maire de Perpignan , les Conseillers Régionaux Bernard DUPONT et Fatima DAHINE, les Conseillers Départementaux Isabelle DE NOELL, Jean SOL et Robert VILA, l’adjointe de la ville de Perpignan Christine MOULENAT et les cadres de la fédération Paul MIFFRE, Jean Charles MORICONI, Véronique OLIER et Nicolas REQUESENS.

Le lendemain matin, Jean-François COPE a participé à une rencontre avec les acteurs économiques de la plateforme de Saint-Charles International. Une rencontre pour mieux découvrir cette structure locale avec 2164 emplois sur site.

Jean François COPE à Pollestres le 21 mars

Jean François COPE à Pollestres le 21 mars


Il était candidat à la primaire de la droite et du centre, Jean François COPE – Député et Maire de Meaux – viendra dans notre département pour soutenir la candidature de François FILLON à l’élection présidentielle.

Ancien Président de l’UMP, il reste un leader apprécié de nos adhérents pour son franc-parler et pour son dynamisme.

Au cours de la primaire, j’avais eu le plaisir de l’accueillir au cours d’un déplacement organisé par son référent, Jean-Charles MORICONI. Il avait tenu une réunion publique dans la ville de Daniel MACH – Secrétaire départemental de notre fédération.

Il sera à nouveau dans le département des Pyrénées-Orientales le mardi 21 mars 2017 pour un meeting à 19h00 à la salle Albert Aliès à Pollestres.

Primaire 2016: Jean François Copé à Perpignan


Le 28 avril dernier, Jean-François Copé – Député-Maire de Meaux – était à Perpignan dans le cadre de sa candidature à la primaire de la droite et du centre 2016.

Après avoir déjeuné avec les cadres de la fédération, il a participé à un débat sur la sécurité avant de venir à la rencontre des militants à Pollestres.  Une journée aux côtés de celui qui fut le Président de l’UMP entre 2012 et 2014.

Jean-François Copé est le premier candidat déclaré à la primaire à se rendre dans le département. Il sera suivi d’autres candidat(e)s qui ont confirmé leur présence au cours des prochaines semaines dans notre département.

Leur venue vous permet de prendre connaissance de leurs engagements et de leurs motivations pour se présenter à la primaire.

IMG_2827 IMG_2836 IMG_2838

 

Avec Jean-François Copé dans l’Aude

12963737_10156805864150710_5074104380959833510_nJe me suis rendu le samedi 16 avril chez nos voisins de l’Aude à Narbonne. En effet la fédération,présidée par Isabelle CHESA, avait invité Jean-François COPE pour une rencontre militante.
Le Député-Maire de Meaux et  ancien Président de l’UMP est candidat à la primaire de la droite et du centre des 20 et 27 novembre 2016. C’est en tant que voisin et ami de cette fédération de l’Aude que je me suis rendu à cette réunion militante organisée par le Secrétaire Départemental et Maire de Leucate, Michel PY.

Discussion libre et sympathique avec le candidat dans ce format d’une réunion conviviale. L’occasion également de se procurer son dernier livre « le Sursaut Français ».

bandeau primaire-Récupéré

Jean François Copé sera dans les Pyrénées-Orientales le jeudi 28 avril. Il animera une réunion publique à 19h00 à la salle Jordi Barre de Pollestres. L’occasion pour les militants et sympathisants de découvrir les propositions du candidat à la primaire.

Bien entendu j’y serai, accompagné des autres cadres de la fédération des Pyrénées-Orientales.

Passage média: Les militants en ont ras le bol

France Bleu Roussillon

Retranscription du reportage diffusé le mercredi 28 mai 2014 – France Bleu Roussillon

Journaliste FBR:  L’UMP en pleine crise, pas facile d’être un militant en ce moment. Les militants en ont ras le bol, c’est la réaction du Maire de Pollestres qui est le numéro 2 de l’UMP départemental , il voit que l’UMP offre une image pas réjouissante ces derniers temps, résultats décevants, divisions internes et puis cette affaire des fausses factures qui vient couronner le tout sans doute l’affaire de trop pour ses jeunes populaires des Pyrénées-Orientales que vous avez reçu hier Cyril Manière

Cyril Manière:  Il fallait en finir, ces militants n’ont rien contre Jean-François COPE  mais là ça ne pouvait plus durer.

François LIETTA: Là c’était inévitable, inévitable, il fallait le faire.

Thibault : Il fallait en finir avec ce parti à deux têtes

Laurence: On ne pouvait pas encore avoir à la tête du parti une personne qui est engagée dans des poursuites judiciaires

Cyril Manière:  Depuis deux ans, les Jeunes Populaires sont plutôt en standby, plus d’élan, plus de foi.

François LIETTA: Comme dans tout l’UMP, il y a bien sur des gens que ça exaspère. Certains se sont un peu mis en retrait de l’UMP quelques temps, je le comprends et aujourd’hui il faut retrouver ces jeunes et les faire revenir dans le parti comme les aînés. Mais si l’UMP arrive à sortir la tête de l’eau et donner un cap je ne doute pas qu’on y arrivera.

Cyril Manière:  Alors maintenant ces militants espèrent du nouveau, un nouveau chef et pourquoi pas aussi de nouvelles têtes.

Thibault: Faire plus confiance aux jeunes à Paris, un président d’envergure national  et rassembleur.

Cyril Manière:  Alors qui, chez ces militants , François FILLON n’a pas vraiment les faveurs des pronostics.

Laurence: Je pense par exemple à Juppé pour le travail qu’il a fait à Bordeaux, et apprécier par beaucoup  et je pense que c’est un personnalité qui peut rassembler, il s’était illustré en tant qu’arbitre lors de l’affrontement Copé-Fillon.

Cyril Manière:  Rappelons qu’en novembre 2012, les militants UMP avaient voté à 58% pour Jean-François COPE dans les Pyrénées-Orientales.

Municipales 2014: retour sur le meeting de Jean François Copé à Perpignan

La salle était comble pour la venue de Jean François COPE à Perpignan le 16 octobre dernier. Ce ne sont pas moins de 2000 personnes qui ont pris part à ce grand moment politique pour la fédération UMP des Pyrénées-Orientales et les candidats investis pour les échéances des 23 et 30 mars 2014.

Les Jeunes Populaires étaient, bien évidemment, présents en nombre pour accueillir Jean François COPE et les candidats UMP. Un stand d’informations de l’action des Jeunes Populaires, situé à l’entrée, a permis de recevoir de nouveaux sympathisants. Des jeunes de plus en plus nombreux à prendre pour la première fois leur carte dans un parti politique. La politique menée par François Hollande, particulièrement rejetée par notre jeunesse, gonfle nos effectifs pour préparer la reconquête.

Chaque tête de liste a été présenté au public, du plus petit village à Perpignan, aucun territoire ne doit être oublié. Chaque parlementaire  a pu s’exprimer avant le discours mobilisateur du Maire de Perpignan, Jean Marc PUJOL, très fortement appuyé ensuite par Jean François COPE.

Photo souvenir avec le Député, Fernand SIRE.

Retour à l’accueil

Municipales 2014: Jean François COPE lancera la campagne

Mercredi 16 octobre, la fédération UMP des Pyrénées-Orientales, les Jeunes Populaires des Pyrénées-Orientales, reçoivent le Président de l’UMP, Jean François COPE pour une grande réunion publique pour les élections municipales 2014.

Jean François COPE, Député-Maire de Meaux (77), sera accompagné des parlementaires UMP, François CALVET, Fernand SIRE et Marie-Thérèse SANCHEZ SCHMID pour cette grande manifestation qui intronisera les premiers investis pour les élections municipales des 23 et 30 mars 2014.

Les Jeunes Populaires des Pyrénées-Orientales tiendront un stand d’informations sur leurs activités et évènements pour inciter encore plus de jeunes à nous rejoindre. Notre fédération voit de plus en plus de jeunes franchir la porte de notre permanence, située avenue du Général de Gaulle, pour rejoindre notre famille politique afin de mettre un terme au plein pouvoir socialiste.

Ne ratons pas ce rendez vous !

Retour à l’accueil