Passage média –  » François Lietta, nouveau président des Républicains dans le département »

Réécouter le replay

France Bleu Roussillon: Bonjour François Lietta, vous avez élu avec un score très large ce week-end, 76%. Ca veut dire qu’il y avait une grosse volonté de rajeunissement chez les adhérents et une envie de changer de tête?

François Lietta: Je pense, mais c’est aussi le programme qui a séduit. C’est à mon avis l’élément principal mais il y aussi l’aspect du renouveau peut-être du personnel politique.

France Bleu Roussillon: Alors il y a déjà des critiques, Sébastien Ménard de Debout la France, dit c’est vrai François Lietta est jeune mais c’est un faux jeune car il est comme les autres, il vit de la politique. Je rappelle que vous êtes l’attaché parlementaire du député Fernand Siré et directeur de cabinet à la mairie de Saint-Nazaire. Que lui répondez vous?

François Lietta: L’avantage de M. Ménard, c’est qu’à la lecture de l’Indépendant il peut proposer des réactions. Sinon il n’ a rien à proposer. Il est dans la critique et je regrette cet argument là. Il y a uniquement de la critique. Il n’y a pas de proposition de son parti. Ce n’est pas façon de faire de la politique.

France Bleu Roussillon: Mais quand il dit « la politique c’est votre métier », il a raison?

François Lietta: Oui, aujourd’hui je travaille pour un parlementaire. Mais j’ai une double formation. Celle de pilote de ligne et une à l’IAE de Perpignan. Je fais de la politique par passion, je peux aussi en faire un métier mais ce n’est pas une fin en soit de travailler avec un homme politique comme le député Fernand Siré.

France Bleu Roussillon: Rajeunissement, ça veut dire que vous allez travailler différemment? Quelles seront vos priorités?

François Lietta: Tout d’abord, je veux remettre les militants au travail. Au sens qu’ils peuvent s’impliquer dans le parti dans le processus organisationnel et décisionnel. Ce sera ma première priorité. Cette semaine je vais rencontrer les délégués de circonscription pour établir une charte de travail  et rencontrer le Secrétaire Départemental, Daniel Mach, avec qui je vais travailler à présent pour pouvoir mettre en marche la fédération sur la base du programme que j’ai présenté.

France Bleu Roussillon: C’est 3000 adhérents ?

François Lietta: A peu prés 3500 à jour au 31 décembre 2015.

France Bleu Roussillon: Quand les scores impressionnants de Front National dans les PO aux dernières régionales, j’imagine que ce sera votre priorité de récupérer du terrain face au FN?

François Lietta: Ce sera de revenir comme premier parti dans le département. Le FN fait des scores importants, mais je pense que par un changement de méthode aux seins de LR reconquérir cet électorat qui a pu nous échapper. Il faut aussi séduire les sympathisants de droite qui n’ont pas encore pris la carte dans notre parti.

France Bleu Roussillon: Notamment à la mairie de Perpignan où le FN fait un très gros score. C’est vous qui allait être chargé de préparer la succession de Jean-Marc Pujol?

François Lietta: D’abord le score du FN est important sur tout le département, ce n’est pas le cas que sur Perpignan.  Je vais travailler avec Jean-Marc Pujol ce sera à lui et aux militants de décider qui sera le candidat LR aux municipales de 2020.

France Bleu Roussillon: Vous avez déjà des idées?

François Lietta: Non, il y a encore cinq ans de travail pour Jean-Marc Pujol et chaque chose en son temps.

France Bleu Roussillon: Il y aussi les primaires de 2017. Vous n’êtes pas un partisan de Nicolas Sarkozy, vous avez toujours soutenu Bruno Le Maire. Vous allez continuer de le soutenir?

François Lietta: A titre personnel, j’ai toujours soutenu Bruno Le Maire. En tant que président de la fédération, il faudra organiser une stricte équité entre les candidats et leurs représentants départementaux. Ce sera un travail à mettre en place avec le Secrétaire Départemental pour organiser cela en toute équité.

France Bleu Roussillon: Mais vous allez quand même faire campagne pour Bruno Le Maire à titre personnel?

François Lietta: Je suis pour Bruno Le Maire ! Mais je ferai attention de respecter une neutralité pour qu’on ne puisse pas me reprocher d’avoir trop favorisé un candidat. C’est pour ça que l’équité sera très importante.

France Bleu Roussillon: Vous êtes jeune, est ce que cette jeunesse ne va pas être un handicap?

François Lietta: Si ça avait été le cas, les adhérents ne m’auraient pas choisis je pense.

France Bleu Roussillon: Mais ça va être compliqué quand même.

François Lietta: Non, je ne pense pas. La jeunesse ce n’est pas un handicap. C’est une aussi force sur l’aspect dynamisme et l’envie. Les adhérents m’ont fait confiance et ils n’ont pas tous 30 ans. Certains sont plus jeunes, d’autres plus âgés.

France Bleu Roussillon: Mais pour s’imposer face aux anciens qui sont là depuis plusieurs années.

François Lietta: Non, car j’ai eu des soutiens pour cette campagne interne comme Jean Marc Pujol, Maire de Perpignan, Fernand Siré, Député. Ce ne sont pas des élus qui ont mon âge. J’ai eu hier une discussion avec l’ancien Président François Calvet dont je salue l’engagement au sein du parti. Je travaillerai avec ces élus. Impliquer les militants, c’est travailler avec les militants et pour moi les élus sont des militants comme les autres. Donc on travaillera tous ensemble.

France Bleu Roussillon: Vous allez conserver vos fonctions d’attaché parlementaire et de directeur de cabinet?

François Lietta: Oui, ce n’est pas incompatible.

France Bleu Roussillon: Une question d’actualités, par rapport à la grâce de Jacqueline Sauvage?

François Lietta: J’observe que beaucoup de parlementaires,de gauche et de droite, ont signé une motion pour la grâce présidentielle de Jacqueline Sauvage. C’est donc une bonne chose.

France Bleu Roussillon: Merci François Lietta

François Lietta: Merci à vous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s