Mon intervention aux voeux de l’UMP des Pyrénées-Orientales

Mesdames, Messieurs,

Les Jeunes Populaires sont les adhérents de moins de 30 ans de notre famille politique qui s’engagent au quotidien pour la défense de nos valeurs, de nos idées et qui seront des acteurs essentiels de la reconquête des territoires perdus.

Pour cela, j’ai mis en place un maillage territorial, pour rendre les Jeunes Populaires plus efficaces. Cela commence par des référents pour les lycées et l’université de Perpignan, véritable réservoir de jeunes populaires. Je veux saluer le rôle de nos partenaires du MET sur l’Université de Perpignan Via Domitia.

J’ai complété ce maillage par la nomination de deux référents par circonscription. Ces référents ont été particulièrement présents auprès de Daniel, Fernand, Jean et Jacqueline. Enfin le dernier pôle d’importance, la I-Force qui milite sur les réseaux sociaux comme Facebook, Twitter et met à jour quotidiennement notre site internet.

Ce travail de terrain, et ces efforts de communication ont payés, car aujourd’hui les Jeunes Populaires sont un mouvement politique, interne à l’UMP parfaitement identifié par les militants, les élus et la presse. En 2012, on compte 25 articles dans la presse locale, 32 sur la presse numérique, 5 passages sur les ondes radio et un passage télévisé.

Pour 2013, nous savons la nécessité de préparer les élections municipales et peut être cantonales, si le gouvernement arrive enfin à se mettre d’accord sur une date. L’espoir fait vivre !

Nous serons aux côtés des candidats sortants, derrière eux pour eux, car nous savons que la division est mortelle pour notre famille politique et ne permet qu’une seule chose la victoire de la gauche. J’invite fortement nos élus, à intégrer des jeunes populaires dans leurs équipes pour les prochaines municipales, car CES Jeunes Populaires que je vous proposerai sont des militants actifs, rodés aux campagnes électorales après avoir participé aux régionales, aux cantonales de 2011 et aux élections nationales de 2012.

La jeunesse est une chance pour préparer l’avenir, nous ne sommes pas une concurrence et nous devons savoir prendre le temps de nous former aux cotes de nos élus.

Ils sont aussi des militants numériques sur internet, notre dernier coup d’éclat sur les talents du conseil général montre notre travail de fond, de recherches et notre capacité à riposter fortement aux nombreux mensonges de la gauche.

Nous espérons également que certains Jeunes Populaires seront des chefs de file pour partir à l’assaut de canton détenus par la gauche, nous avons envie d’en découdre et nous voulons rejoindre sur les bancs de l’hémicycle Jean, Richard, Jean Claude, Mauricette et Véronique.

Nous en avons assez de supporter les bras cassés sans talent du parti socialiste,  qui ne font qu’enfoncer notre département, notre région qui désormais est la première de France pour son taux de chômage. Bourquin, Malherbe on en a assez.

Il est tant d’en changer !

Tel est le programme ambitieux des Jeunes Populaires, conserver nos villes en intégrant les équipes des candidats, prendre part à la reconquête de la région, du département et conserver notre député européen Marie Thérèse SANCHEZ SCHMID

La reconquête est en marche et vous pouvez compter sur les Jeunes Populaires !

 

 
Retour à l’accueil

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s