L’Internet haut débit devient enfin une réalité sur la commune (5)

Le haut débit est un sujet qui a déjà fait couler beaucoup d’encres sur la commune de Saint-Estève. Ce projet a été annoncé à plusieurs reprises mais sans réellement offrir un débit digne de ce nom pour une commune de 12 000 habitants dans notre département des Pyrénées-Orientales.

Dernièrement des répartiteurs sont installés sur la commune, le premier pour le bas et le second pour le haut, permet d’offrir un meilleur débit atteignant pour ma part les 1Mo/s. C’est déjà plus confortable que les 0,5 Mo/s mais pas encore suffisant pour offrir l’éligibilité à une offre « Internet + TV + téléphone ».

La bonne nouvelle vient de la commune d’agglomération, Perpignan Méditerranée via le groupe Orange, qui va proposer aux 36 communes de s’équiper en fibre optique entre 2015 et 2020 permettant ainsi d’offrir un débit pouvant atteindre les 100 Mo/s. Un débit des plus confortables pour les particuliers en raison de nouveaux services proposés comme la télévision en haute définition, demandant un débit suffisant pour assurer une image fluide et de qualité. Mais c’est surtout pour les entreprises que le débit internet est une préoccupation car les fichiers échangés par mail sont de plus en plus volumineux et il faut un débit suffisant pour les communiquer facilement et rapidement.

L’absence de « Très Haut Débit » est indiscutablement un frein au développement économique de notre territoire, en particulier pour les entreprises les plus innovantes. Espérons vite réglé !

Retour à l’accueil

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s