Le théâtre de l’Etang (TDE) vieillit mal…

La récente fête du sport et de la culture m’a permis de faire une visite approfondie du Théâtre de l’Etang (ex-salle multiculturelle). Une visite allant des loges aux services techniques en passant par la salle et les petites salles de ce théâtre situé en place et lieu des arbres plantés par les écoliers de la ville au milieu des années 90.

Le théâtre est grand, l’impression de grandiose est visible dès que l’on rentre dans la salle, mais il reste un outil coûteux pour la ville et dont l’utilité restera à prouver sur les années à venir. En effet, la mise en service du Théâtre de l’Archipel de Perpignan aura des conséquences directes sur la vie et la programmation du théâtre, la municipalité aura fort à faire pour en assurer la gestion. Il est probable que les artistes et vedettes de premier plan privilégieront Perpignan plutôt que Saint Estève. Question de prestige et de capacité.

Cette visite approfondie du théâtre m’a permis de jeter un oeil sur l’état du théâtre après un an d’exploitation, force est de constater que le théâtre est déjà marqué par cette année d’exploitation. Des infiltrations d’eau sont visibles avec une plaque entière qui s’est arraché du plafond et le puit de lumière du dernier étage est gorgé d’eau. Cela laisse le doute sur la qualité des finitions. La qualité de pose du carrelage laisse aussi apparaître une pose aléatoire et faite rapidement, pour preuve des découpes douteuses… La qualité des finitions des portes a montré ses limites car le verre d’une porte s’est brisé lors de l’ouverture de la porte par un père et son fils. Fort heureusement plus de peur que de mal…

Le sol est déjà bien marqué, des traces au sol qui ne disparaissent plus et même s’accentuent avec le temps, la qualité des matériaux y est probablement en partie responsable. Le théâtre est là, construit et accepté en lors de la livraison par la précédente municipalité sur un site de vie qui aurait du garder sa quiétude et son paysage libre de tout béton, il vieillira mal et cela pourrait engendrer des couts supplémentaires.

Une réflexion sur “Le théâtre de l’Etang (TDE) vieillit mal…

  1. Jean-Michel, Yves BORGET dit :

    Il doit bien exister une garantie décennale obligatoire (10 ans) sur ce bâtiment, comme sur toutes les constructions récentes, lesquelles (surtout dans le domaine public) se sont pas toujours bien fnies pour cause d’appels d’offres tirés au meilleur prix.

    Il convient donc à la municipalité actuelle et à celles futures pendant encore 9 ans de veiller à l’application de cette garantie et ainsi de veiller aux intérêts des stéphanois, qui ont pu récemment se régaler d’un concert de fin d’année de la chorale du Ribéral et autres collèges associés au projet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s