Les menaces d’Elie PUIGMAL sur les finances de la ville

Certaines déclarations en Conseil Municipal sont révélatrices de la mentalité de leurs auteurs. Ainsi suffisamment « remonté » par le déroulé du Conseil Municipal du 7 avril 2011, le Conseiller Général, Elie PUIGMAL a fait une déclaration qui a choqué l’assemblée et le public.

L’adjoint aux finances présentait le budget annexe concernant le Théâtre de l’Etang, et précisait le non versement de 200 000€ correspondant à une subvention de la région, le Maire prend le relais pour prendre à témoin Elie PUIGMAL et le somme d’intervenir pour que la subvention soit versée. Mais voilà, dans sa présentation, l’adjoint aux finances ne mentionne pas (ou pas assez fort) le nom du Conseil Général parmi les partenaires financiers de l’opération.

Elie PUIGMAL:  » Si vous continuez à vous comporter de la sorte, par exemple sur les travaux de la boule et que vous continuez à banaliser l’action du Conseil Général nous reverrons tout les dossiers déposés par la ville de Saint Estève »

Robert VILA:  » C’est une menace ? »

Elie PUIGMAL: « Le Conseil Général apporte 1 800 000 €, pour ces 200 000€ j’en parlerai avec le Président de Région, Christian BOURQUIN. »

Regrettera t’il cette intervention? En tout cas cette menace est claire, or cela est monnaie courante pour l’institution départementale qui méprise les villes non PS ou apparentés. Vous en doutez? Interrogez un Maire UMP ou apparaissant comme tel et vous verrez la réponse!

Retour à l’accueil

4 réflexions sur “Les menaces d’Elie PUIGMAL sur les finances de la ville

  1. laetitia66 dit :

    Elie Puigmal est un mauvais perdant.Brandir la menace financière pour se défouler sur son vainqueur,voilà une manière peu civique,et peu scrupuleuse, de servir les interets d’une municipalité qu’il reve pourtant de reconquérir…
    Pourtant en tant que conseiller général,il a un role important ,et théoriquement positif à jouer,pour le bien de sa commune. Mais la revanche semble la seule raison importante qui le motive,et fait passer en second plan les considérations matérielles et si concrètes…

    Les stéphanois jugeront encore une fois.

  2. turboplus dit :

    La preuve qu’il est mauvais perdant:j’ai encore reçu ce matin dans ma boite aux lettre une énième circulaire
    de cet individu dénigrant les faits et gestes de l’actuelle mairie se plaignant même que R VILA lui interdise
    de parler pendant les séances des conseils municipaux.Il semble oublier que c’est exactement ce que lui même
    infligeait à son opposition quand il était maire!!!
    En tous cas ses multiples circulaires distribuées dans les boites aux lettres ressemblent fort à mon humble
    avis à du harcèlement moral envers la population Stéphanoise!!!

  3. Jean-Michel, Yves BORGET dit :

    Sur le fond : Les travaux de la Boule auxquels il est fait allusion dans cet échange sont absolument indispensables pour la sécurité du bas du village, mais sans toutefois l’exonérer de situations de crues d’exception.
    Saint-Estéve est à l’entonnoir « aquatique » de Perpignan, c’est à dire une zone d’épandage naturel de crues avant le rétrécissement.

    Quant à la méthode sur la forme : à passer sur le compte pertes et profits des échanges politiques ordinaires !

    Mais accordons malgré aux deux parties la finalité de la bonne foi et de la bonne voie…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s