Prochain conseil municipal de Saint Esteve le 23 mars 2011

Le prochain conseil municipal de la ville de Saint Estève aura lieu le mercredi 23 mars à 19h30 à la salle Jean Jaurès. Voici l’ordre du jour communiqué par la Mairie qui attend les 33 conseillers municipaux.

1 – Débat d’orientations budgétaires 2011

2 – Travaux de construction du Gymnase des Aloès : Demande de subvention au titre de la programmation 2011 de la Dotation d’Equipement des Territoires Ruraux.

3 – Demande, au titre de l’année 2011, d’un fonds de concours à PERPIGNAN MEDITERRANEE COMMUNAUTE d’AGGLOMERATION en faveur du projet de création d’une nouvelle antenne RIBERAL du Conservatoire à Rayonnement Régional :

4 – PMCA – Désignation des représentants de la commune au sein de la CLET

5 – SIST – Modification des représentants de la commune

6 – SIST de Perpignan Méditerranée – Demande d’adhésion de d’Espira de l’Agly

7 – Autorisation à M. le Maire de déposer une Requête en Justice

8 – Avis du Conseil Municipal relatif à l’enquête publique portant sur la régularisation administrative de la société COTTES USINES SAS

9 – Théâtre de l’Etang – PETIT STAGE HUMOUR GESTUEL par la compagnie Cascai (de Gérone)

10 – Location du Théâtre de l’Etang – Instauration du versement d’arrhes non remboursables en cas d’annulation du contrat de location

11 – Détermination des indemnités de fonction du maire, des adjoints et de deux conseillers municipaux délégués

12 – Information relative à la publication des marchés d’un montant égal ou supérieur à 20 000 € HT passés dans le courant de l’année 2010 :

4 réflexions sur “Prochain conseil municipal de Saint Esteve le 23 mars 2011

  1. laetitia66 dit :

    Pourrait-on demander à l’équipe municipale,de porter à l’ordre du jour du prochain CM :
    1/ la mise en place des conseils de quartiers et le démarrage des réunions.
    2/ Les plantations d’arbres coté impair du boulevard du Canigou, promises par l’ancien maire , et jamais réalisées…
    3/ la refection de l’allée le long des HLM du Carlit, jusqu’à la salle méditerranée,qui devient un bourbier-barbotoire, par temps de pluie…
    4/ l’installation d’abribus à certains emplacements très fréquentés,tels que l’arret Méditerranée (ce dernier point relevant sans doute de la compétence de l’agglo,mais notre maire y étant vice président,il peut agir en conséquence…)

  2. laetitia66 dit :

    PS: « 7 – Autorisation à M. le Maire de déposer une Requête en Justice. »
    Quel est le sens de cette question?
     » Requete en justice  » ?
    Pour quelle raison,contre qui ,ou quoi?

  3. Corinne66 dit :

    le point 10 : arrhes non remboursables : une lapalissade de plus, les arrhes n’étant jamais remboursables, je ne vois pas l’utilité defaire cette instauration. Il vaudrait mieux parler sur le montant de départ demandé, suffisamment dissuasif pour éviter certaines annulations dont les motifs sont loin d’être justifiés. Que faisaient les loueurs jusqu’à présent, ils versaient des acomptes ? Et c’est que maintenant qu’on se rend compte du danger ?

  4. laetitia66 dit :

    Lu dans l’Indépendant du vendredi 25 mars/7 millions d’euros d’investissement

     »
    « La commune ne donne pas l’image d’une ville dynamique, 3e ville du département, mais d’un village frileux… », regrette un élu de la majorité. Pour remédier à cette mauvaise image qui ne reflète pas l’identité de la commune, l’équipe municipale a présenté, mercredi soir, lors des orientations budgétaires – le plus gros sujet de la séance – un « budget ambitieux mais raisonnable ». Celui-ci devrait permettre de réaliser tous les projets annoncés lors de la campagne électorale et de « répondre

    aux attentes des Stéphanois ».

    Après six mois aux commandes de la ville, Robert Vila l’annonce : « Ce sera le vrai point de départ de nos actions ».

    7 millions d’euros d’investissement

    La bibliothèque, l’école de musique, les voiries, l’éclairage public, les espaces verts… Autant de secteurs où le maire souhaiterait rétablir l’équilibre. Pour mener à bien ses projets, la municipalité annonce un investissement de 7 millions d’euros. « Nous allons recourir cette année à un emprunt de 2 millions d’euros, explique l’élu. Actuellement, les taux sont excessivement bas et il serait irresponsable de ne pas en profiter ». Un crédit qui sera remboursé sur 15 ans plutôt que 25. « Une durée sur 25 ans hypothèque l’avenir. Au bout d’une quinzaine d’années, certains bâtiments ont besoin d’être rénovés », précise le maire.
    ———————————————————————————————————–
    Je suis perplexe quand à la définition de » ville dynamique »,et je m’interroge:

    les projets annoncés,sont bien sur utiles,mais n’ont rien de novateur.Toutes les communes ont besoin de rénover ,éclairer, bitumer leurs passages, et moderniser leurs batiments publics.
    Il y a une demande justifiée.

    Mais où se situe le dynamisme en question ?

    Comme beaucoup,je souhaite ardemment un réveil économique,qui sera vecteur d’animation et de vitalité.
    Car nous aurons beau habiter une ville « liftée  » et pomponnée,si rien dans ce sens ne se produit,St estève demeurera affligée du qualificatif inévitable,de « village-dortoir ».

    Mais je veux rester optimiste. Ce n’est sans doute qu’une étape dans le processus de la regénération tant espérée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s