Dégradations, délinquances, nuisances sonores…

La nuit tombée sur Saint Estève, le calme n’est pas toujours au rendez vous. Dans certains endroits de la ville, les habitants doivent faire face aux nuisances sonores des véhicules motorisés dont le pot d’échappement n’est pas conforme, à des conducteurs qui confondent parking et piste de karting. Le dépit de trouver aux matins des dégradations sur un véhicule personnel, sur sa résidence…

Tout cela empoisonne la vie quotidienne des stéphanois dans certains secteurs de la ville. Même si cela n’est pas tout les jours, cela suffit à faire râler !

Des solutions existent, il y a bien sur les moyens humains même si cela est indispensable cela pourrait être complété par des moyens techniques comme la vidéo-protection. Un système de protection dissuasif mais il faut pour cela que le dispositif soit étalé dans la commune sur les points ou la délinquance, les dégradations et les nuisances sonores sont significatives. En effet si le dispositif n’est installé que sur un seul secteur, il est évident que le phénomène se déplacera sur un autre secteur.

La vidéo-protection est dissuasive, si elle est localisée dans plusieurs lieux au même moment, sinon cela ne fera pas l’effet escompté.  La ville de Saint Estève en sera t’elle équipée? La mairie y réfléchie après avoir déjà annoncé un renforcement des équipes de la police municipale.

Retour à l’accueil

9 réflexions sur “Dégradations, délinquances, nuisances sonores…

  1. leatitia66 dit :

    Une des zones qui fait les frais actuellement des déprédations ,est le centre commercial canigou,où on est allé jusqu’à scier une partie d’un des tourniquets empechant l’accès aux deux roues.
    Le soir et surtout la nuit, c’est un endroit propice à toutes sortes d’échanges et de libations bruyantes.On en retrouve parfois les traces le jour.
    Et là,des caméras (placées assez haut,pour échapper aux destructions)s’avéreraient utile.Elle seraient également, dissuasives et rassurantes pour les riverains, disposées entre le boulevard du canigou et la rue du refuge.Celle-ci fait depuis quelques temps, l’objet de « visites » nocturnes de véhicules garés dehors…pour l’instant.
    Leurs auteurs ne tarderont pas ,n’étant pas dérangés, à passer à la vitesse supérieure,avec les habitations.
    Les futures reunions des comités de quartier,feront très certainement, état de cette situation. La délinquance en très légère baisse,ne cerait-ce pas plutot,une délinquance très mobile,qui change de lieu d' »activité »?

  2. amarys66 dit :

    Le problème que vous soulevez a déjà été signalé à la précédente municipalité, notamment concernant aussi les apprentis tagueurs qui s’appropriaient en réunion les murs du porche près de la mairie.
    Une solution vidéo-surveillance avait déjà été proposée par plusieurs riverains pour décourager les auteurs de ces dégradations qui occasionnaient une charge fréquente de nettoyage et donc financière mais elle n’avait pas été retenue à l’époque par le maire, de plus il est possible que certains ne souhaitaient pas faire reconnaître dans les auteurs l’un quelconque de leurs enfants !
    En 1 , il faut sensibiliser les parents car une citoyenneté responsable et le respect des autres, cela s’apprend et cela leur incombe aussi dans l’éducation de leurs enfants.
    En 2 , si elle devient nécessaire malgré la prévention et devant l’aggravation des nuisances ou de la délinquance, la solution de la vidéo-surveillance, bien qu’assez dissuasive, n’est efficace que si elle est contrôlée en permanence et suivie rapidement d’effets.
    Ce peut être une décision utile pour le bien-vivre et pour la sécurité de nos concitoyens, mais c’est aussi une nécessité de moyens et donc de coût financier.
    Ce devrait donc être dans ce cas une décision politique de notre Conseil Municipal mais à qui je suggère de faire au préalable une consultation élargie auprès de notre population ( enquête ou référendum ) en précisant bien tous les éléments du choix à faire, et en concertation avec notre police municipale et notre gendarmerie.

    Amarys 66

  3. Jean-Michel, Yves BORGET dit :

    à propos des nuisances des « citoyens au-dessus de tous soupçons », qui occupent les trottoirs avec leur haies débordantes et y garent leur véhicule, je vous transmets copie de cette lettre ouverte, expédiée par mail ce 10 février 2011 :

    LETTRE OUVERTE AU PREMIER ADJOINT DE SAINT-ESTEVE, délégué à la Sécurité et à la Proximité,

    Jean-Michel, Yves BORGET
    à Monsieur Pierre-Yves DOMPNIER

    Je vous prie de trouver ci-dessous le titre définitif de mon blog écolo-perso :

    http://everem-convergence.blogspot.com/

    Egalement je vous remercie de m’avoir reçu l’autre jour, mais vous semblez indiquer que la sécurité des piétons dans l’anarchie des trottoirs (débordements de haies et stationnements intempestifs sur voies piétonnes) n’est qu’une priorité parmi tant d’autres…

    Comprenez alors que je considère qu’il y a eu des manquements graves ou autres disfontionnements tant de la part de la majorité que de l’opposition dans l’ancienne municipalité ainsi que dans les services de police municipale et de gendarmerie (cette dernière surtout au titre de la prévention routière).

    Ces faits ne sont pas anodins, ils seront consignés sur mon blog visble sur la planète entière, et relatés dans ma future campagne présidentielle en qualité d’écologiste marginal, et visés par la presse dans ce cadre.

    De plus ce blog va être transmis pour information à tous les mails des élus de la République, jusque dans les ministères et au plus haut de l’état, ce qui est déjà commencé.

    C’est pourquoi je vous invite à prodiguer les rectifications nécessaires et…FISSA !
    ainsi que de me tenir au courant des progrès effectués.

    Il est temps de dompter ce qui a été nié.

    Civilités Républicaines et Environnementalistes Distinguées

    J-M, Yves BORGET

  4. Jean-Michel, Yves BORGET dit :

    Monsieur Lietta,

    Vous mentionnez la jeunesse et la nuit, c’est un peu l’arbre qui cache la forêt, car enfin permettez-moi d’évoquer le jour et les adultes :

    Trottoirs occupés par des haies, des voitures, agressions sonores par des chiens qui « gardent » leur jardin au passage des piétons sont monnaie courante chaque jour dans notre ville (la 2° du département : cité dortoir ou cité civilisée ?)

    Parlons un peu aussi des chrétiens du dimanche qui ont un parking à disposition et qui se conduisent comme de véritables crétins en posant leur tas de ferraille d’une tonne sur les trottoirs de la rue du roc de quazemi, au détriment des piétons au lieu de passer de l’autre côté, côté parking, que la commune a mis à leur disposition (ainsi que le terrain pour construire l’église de cette scène à clé de démarreur, lol-ita !)
    Allez loup y a dans le bergerie du sais nieur ! la prochaine fois : photo à envoyer directement au pape Benoit XVI (comme un à propos en nombre pour les 16 soupapes des 100CV en moyenne de ce leur tas de ferraille)

    Sainte Huregaude, priez pour eux !

    • leatitia66 dit :

      Vos interventions ont quelque chose de surréaliste,y compris dans la formulation. I
      Il semblerait que vous fassiez une fixation sur le végétal et le métal « roulant »…
      Croyez-vous que les « délits » que vous dénoncez,soient une source de danger réel pour que celà devienne une priorité?
      Des véhicules garés n’importe où,et des haies exubérantes sont hélas monnaie courante dans le monde entier,et St Esteve ne fait pas exception à la règle.

      On aborde ici,un sujet récurrent et sérieux,qui empoisonne la vie de la MAJORITE des stéphanois (et je suis de celles et ceux qui le constatent tous les jours ! ),et qui necessite une réflexion sérieuse et un traitement approprié rapide .

      Croyez-moi, à mon avis, votre « FISSA » épistolaire et impératif,va juste déclencher un sourire chez nos élus.

      • Jean-Michel, Yves BORGET dit :

        Le minimum dans un agglomération est que les habitants y aient droit de cité, c’est à dire d’y circuler librement au moins comme bipède !, qu’il soit jeune, moins jeune, vieux, alerte en mauvaise santé, le droit de circuler librement à pied est élémentaire, vous avez raison : je vais le rappeler par mail au Conseil Constitutionnel.

        Pour les fixations, je vous renvoie à vos skis et en montagne, parce qu’en ville les trottoirs doivent être libre de tout occupation, et les incivilités en ce domaine comme dans d’autres ne sauraient être une fatalité, surtout depuis si longtemps !
        C’est donc bien qu’il y a eu défaillance ou négligence…quelque part !

  5. Jean-Michel, Yves BORGET dit :

    C’est leur problème désormais, sachez cependant que j’ai 300 jounalistes du monde entier qui se passionnent pour la découverte que j’ai décrochée récemment à propos de Stonenhenge, et qui sont susceptibles de venir passer quelques temps sur Saint-Estève, alors l’éventuel sourire de nos élus risque de passer au pathétique un jour…

    Il est vrai que l’on attend des améliorations depuis tellement d’années, mais on risque de choquer au moins les britaniques et autres…
    Ou bien Saint-Estève est la seconde ville du département, ou bien c’est trifouillis la jarretelle sur Boule, dont l’élargissement va bien sûr devenir une garantie contre les inondations…? de lotissements construits dans des zones inondables sans plancher porteur ni vélux pour évacuation : de quoi rire de tristesse le jour venu (non souhaité, mais potentiellement plausible)

    Vu tout ce qui s’est passé : il n’y a plus aucun « cadeau » à faire à nos élus quant à leurs négligences…, i.e. : Ne pas les louper le jour opportun !

    Le surréalisme, c’est savoir jouer FISSA du triangle de Pythagore à géométrie variable avec un diapason qui ne donne pas le La, le las ou le là…?

  6. Jean-Michel, Yves BORGET dit :

    J’oubliais juste d’indiquer que dans « FISSA » il y a « ça SUFfit », fusse en suffocation…
    Bon courage cependant aux anciens de la majorité, et aux anciens de l’opposition…qui auraient peut-être oublié de jouer leur rôle d’opposants ?
    Double dégâts alors ? et double peine pour nos concitoyens : celle d’avoir une nouvelle majorité qui n’était déjà pas une bonne opposition ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s