Communiqué des Jeunes Populaires concernant l’Université de Perpignan

Les Jeunes Populaires des Pyrénées-Orientales constatent avec tristesse que l’Université de Perpignan est oubliée une nouvelle fois du Président de Région, Christian BOURQUIN. Sous la présidence de l’Héraultais FRECHE c’était déjà le cas, sous la présidence du catalan Bourquin cela est toujours le cas.  Les acteurs changent mais le scénario reste le même au détriment des étudiants de l’Université de Perpignan.
En citant le plan campus pour Montpellier, Christian Bourquin omet volontairement de citer les mesures en faveur de Perpignan. Il faut dire que la région est largement plus généreuse avec Montpellier qu’avec les autres universités de la région. Pour 1€ de dotation de l’Etat, les universités de Montpellier en reçoivent autant de la région. Et Perpignan? rien ! Un autre exemple du mépris de la région pour notre université? Le représentant du Conseil Régional au Conseil d’Administration de l’Université, Jacques CRESTA n’est venu qu’à une seule reprise en 3 ans. Est ce peut être l’absence de jeton de présence qui ne motive pas la venue de Jacques CRESTA? Les universités de Montpellier sont noyés sous les subventions de la région, et Perpignan n’en reçoit que les miettes.Dans la mesure ou l’imposition est la même dans toute la région, nous demandons un traitement équitable pour l’ensemble des universités de la région et cela dés l’année prochain.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s