Vers une amélioration du haut débit?

Orange va implanter sur la route menant à Baho un nouveau relais pour le haut débit internet. Cette installation devrait permettre d’améliorer le réseau haut débit qui est extrêmement lent pour une ville de 10 000 habitants si proche d’une grande ville.

Ce projet date de 2001, mais il aura fallu attendre neuf ans pour qu’il devienne enfin une réalité. Le « bas » débit est un véritable frein à l’implantation d’entreprise sur la commune. Il est navrant de constater que neuf années furent nécessaires pour la réalisation de ce projet.

6 réflexions sur “Vers une amélioration du haut débit?

  1. Maxime Martinaggi dit :

    Alors imagine ce que ça peut donner dans les hauts-cantons ou certains villages reculés où il n’y a que le RTC de possible… o-O

  2. leatitia66 dit :

    A qui ,ou à quoi doit-on attribuer ce retard ? Et quid de la fibre otique sensée véhiculer le très haut débit dans le secteur?
    Quelqu’un peut-il m’apporter des réponses?
    D’avance,merci. 🙂

    • Maxime Martinaggi dit :

      Le retard a des facteurs multiples, mais il est sûr que l’ancien maire n’en a pas fait sa priorité, alors même qu’il aurait pu bénéficier d’un appui de son ami Bourquin.
      Concernant la fibre optique, elle n’est disponible qu’à Perpignan quasiment, pour les entreprises (Tecnosud notamment) et pour certaines institutions spécialisées (l’Université notamment); pour les particuliers, seul le câble offre un débit se rapprochant de la fibre car le câble possède son propre réseau sur certains quartiers de Perpignan (les autres FAI utilisent le réseau de France Télécom).
      Un exemple simil

    • Maxime Martinaggi dit :

      Le retard a des facteurs multiples, mais il est sûr que l’ancien maire n’en a pas fait sa priorité, alors même qu’il aurait pu bénéficier d’un appui de son ami Bourquin.
      Concernant la fibre optique, elle n’est disponible qu’à Perpignan quasiment, pour les entreprises (Tecnosud notamment) et pour certaines institutions spécialisées (l’Université notamment); pour les particuliers, seul le câble offre un débit se rapprochant de la fibre car le câble possède son propre réseau sur certains quartiers de Perpignan (les autres FAI utilisent le réseau de France Télécom).
      Un exemple similaire de ce qui va se passer à Saint Estève:
      http://www.ariase.com/fr/reportages/nra-zo-mayenne.html

  3. L'Ancien Observateur dit :

    VOILÀ UNE INFORMATION « QU’ELLE EST BONNE »… SI …

    François, expert « ès bonheurs, » aurait gagné à nous faire connaître une échéance. Une précision sur le débit à attendre aurait également été bienvenue.

    Nous connaissons la chanson de Pierre PERRET: « Fillette, le bonheur c’est toujours pour demain ». Mais, en l’occurrence, le fait d’être tout simplement desservi comme France Télécom doit l’assurer, c’est pour quand? Ce » bonheur » là n’a que trop attendu et, une nouvelle fois, ne saurait être différé.

    Au fait, quel coût pour les finances locales?

    ( Pour info, la mise à jour de la cartographie pour un GPS: près de cinq heures!!! )

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s