Le syndicat FAFPT perd tout face à Jean Castex

Comme vous l’avez sans doute su,Jean CASTEX a été assigné devant le Tribunal Correctionnel de Perpignan pour « entrave au droit syndical » par le syndicat FAFPT représenté par M. DEBREUVE, ex-chef de la police municipale, pour une histoire de local soit-disant trop exigu et non ouvert 24 H / 24.

Le syndicat avait engagé cette action à quelques jours des élections régionales. Il réclamait la condamnation pénale et le versement d’indemnités élevées.

LE TRIBUNAL VIENT DE STATUER et comme c’était tout-à-fait prévisible, IL A REJETTE ENTIÈREMENT LA REQUÊTE DU SYNDICAT, Jean CASTEX est entièrement  relaxé et aucune indemnité n’est attribué au syndicat par la Justice.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s