Boitaclous était vraiment hors de prix

La présentation à la presse d’un pré-programme par Elie Puigmal et Marie Pierre Baux n’a pas donné beaucoup d’éclaircissements sur les conditions de recrutement de cette dernière. Aucun mot sur la commission, ni même sur le choix unilatérale d’Elie Puigmal d’embaucher Marie Pierre Baux avec au passage le désaveu de sa propre majorité.

Ce que nous apprend l’article c’est que la salle restera encore  vide jusqu’au dernier trimestre 2010, et pour le reste c’est encore le néant. On est resté sur des déclarations de bonnes intentions et l’approximation.

Toutefois un petit encart dans l’Indépendant du 26 mai 2010 nous présente l’addition de 300 000 € par trimestre pour financer uniquement des représentations. Il faudra alors ajouter en supplément les salaires et les frais de fonctionnement. Mais la Mairie nie qu’elle va procéder à une hausse des impôts, pourtant elle va en être obligé quitte à déguiser cette hausse sous de faux prétextes.

300 000 € c’est une somme conséquente n’est ce pas? La journaliste précisant que si l’on rapporte cette somme par année on arrive vite au même tarif que celui prévu pour Boitaclous. Toutefois elle oublie de préciser les aides financières colossales que reçoit Boitaclous de la part d’institution comme le Conseil Général. Alors finalement 300 000 € par trimestre, sans aides financières c’est bon marché. 300 000 € avec des subventions démesurés c’est de l’arnaque ! Boitaclous était vraiment hors prix pour une ville comme la nôtre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s