Ma position sur les 700 000€ à Boitaclous

Le Maire de Saint Estève a détaillé rapidement les modalités qui conduisent  à verser 700 000 € à l’association perpignanaise Boitaclous. J’ai eu l’occasion de détailler cela dans le précédent billet « Conseil Municipal du 24 juin 2009 ».

Comme beaucoup d’habitants de la commune de Saint Estève, je l’ai appris par la presse et ma présence au conseil municipal ne m’a pas permis d’y voir plus clair.  Je vous livre mon avis sur cette salle et le versement de ces 700 000€.

La salle construite au bord du lac de Saint Estève est venue défigurer un espace vert dont les enfants étaient venus planter des arbres sous l’ancienne municipalité à l’endroit même où Elie Puigmal a décidé d’y construire une salle de spectacle de 800 places. De cette salle on nous a promis une utilisation pour les associations stéphanoises, à condition que tout le monde soit assis à écouter car les sièges ne seront pas rétractables…

Finalement, avec 90 représentations sur 15 mois, comment les associations stéphanoises pourront t’elles bénéficier de cette salle?  Il y aura trop peu de créneaux disponibles et aujourd’hui la salle se destine à un usage quasi exclusif pour Boitaclous.

De plus Boitaclous ne paiera quasiment rien sur les frais inhérents à l’utilisation de la salle (chauffage, électricité, eau, entretien du matériel….sont pris en charge par la ville) et paiera un loyer très très modique.

Finalement, pour ma part, il s’agit d’une belle opération pour Boitaclous qui récupère une salle neuve qu’elle utilisera à usage quasi exclusif avec à la clé un gros chèque pour s’y installer. La ville de Saint Estève construit une salle, fournit le matériel, et donne de l’argent pour qu’une association perpignanaise utilise la salle.

Boitaclous s’est fait construire une salle à Saint Estève sans en supporter le coût financier, elle n’aura pas non plus à en financer l’entretien. Boitaclous reçoit les recettes et les impôts des stéphanois couvriront les dépenses. C’est en l’état mon opinion.

De plus les retombées économiques pour la ville seront nulles, les spectateurs viendront à Saint Estève pour le spectacle il y a peu de chances qu’avant ils ne fassent un tour chez les commerçants où les restaurateurs. Quant à la création d’emploi? Lors du dernier conseil municipal il n’a pas été précisé si il y aura embauche de personnel où non pour l’entretien de la salle.. donc…

Ce qui est certain c’est que ce marché public attribué à Boitaclous pose beaucoup de questions, j’ai donc demandé par courrier au Maire de Saint Estève, Elie Puigmal, de me communiquer l’ensemble du marché public pour y voir plus clair (comme le permet la loi, tout citoyen peut avoir accés à ce genre de document) puisque lors du dernier conseil municipal il n’a pas répondu aux questions de l’opposition.

5 réflexions sur “Ma position sur les 700 000€ à Boitaclous

    • Stéphanoise dit :

      Bonsoir… réponse à Marcolane : que vient faire le théatre de l’Archipel dans le dossier de la salle de Saint-Estève ? Encore une esquive pour éviter de répondre ? Déplacer le sujet n’est pas répondre.
      Personnellement, mon pseudo le dit, je m’intéresse à Saint-Estève. Le théatre de l’Archipel va-t-il avoir une incidence sur mes impôts locaux ? Non. Et bien, moi, c’est ma préoccupation, donc j’attends les réponses sur le dossier stéphanois et rien d’autre.

  1. Marcolane dit :

    Je suis de Perpignan, et je m’interroge à juste titre sur l’ensemble de ces opérations. Il me semble opportun de poser une question d’ensemble sur la réalisation de telles opérations car nos communes sont dans une communauté d’agglomération, et la dispersion des impôts locaux pour des salles de spectacles semble totalement aberrant dans un des départements les plus pauvre de France.

  2. francoislietta dit :

    Tout comme je suis favorable à une politique de transport cohérente ( https://francoislietta.wordpress.com/2009/05/12/pour-une-politique-de-transport-coherente/ )
    et réfléchie,il me semble judicieux que l’on exploite les synergies de l’agglomération pour réduire les dépenses publiques.
    Ainsi si une ville de l’agglomération se lance dans un grand théâtre pourquoi en faire un second tout proche?
    Inutile d’avoir également des installations sportives de taille similaire pour des communes de petite taille surtout si elles sont toutes proches.

    L’agglomération sert à exploiter des synergies pour faire bénéficier aux habitants d’une baisse où d’un maintien de la
    fiscalité. Si chacun se lance dans des projets sans concertation avec la commune voisine, l’intérêt de l’agglomération en est
    réduit.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s